Immobilier : les quartiers des grandes villes encore bon marché sur lesquels miser

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Paris, Bordeaux, Nice, Lille ou encore Lyon… Voici des marchés particulièrement tendus, où il est devenu difficile de dénicher des bonnes affaires. Heureusement, en s’excentrant quelque peu des hypercentres, il est encore possible de dénicher de belles décotes par rapport aux moyennes de prix constatées.

Est-il encore possible de dénicher des bonnes affaires à Paris ou à Bordeaux ? Difficile à croire, tant les prix ont explosé dans ces villes, au cours des dernières années : +44% sur les prix médians sur les cinq dernières années à Bordeaux, selon les Notaires de France, et jusqu’à +30% dans certains arrondissements de la capitale sur la même période, selon les Notaires du Grand Paris. Et, avec de telles progressions, si tenté qu’on trouve la perle rare, peut-on encore espérer une valorisation à long terme ? A Bordeaux, les experts vont jusqu’à parler de bulle spéculative et les acquéreurs d’aujourd’hui craignent de ne pas récupérer leur mise dans quelques années, à la revente.
>> Notre service – Estimez le prix d’un bien immobilier (immédiat, gratuit et sans engagement)
Paris, Bordeaux, Nice, Lille ou encore Lyon… dans quels quartiers encore “bon marché” de ces grandes villes pouvez-vous encore miser ? Pour les identifier nous avons passé au peigne fin ces différents marchés locaux à l’aide du site d’estimation immobilières Drimki, du réseau d’agences immobilières Orpi et de la Fnaim.
>> Notre service – Trouvez le crédit immobilier le moins cher grâce à notre comparateur

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!