Réforme des retraites : ce que l’on sait déjà et les zones d’ombres

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Pour ce premier numéro de l’émission retraite, Dominique Corona, négociateur retraite pour le syndicat Unsa revient sur les changements qui vous attendent avec la réforme des retraites. Il détaille aussi les points qui posent encore question.

Qui sera concerné par la réforme des retraites ? Le régime universel vous sera-t-il favorable ? Comment seront convertis les droits encore acquis dans l’ancien régime ? Les discussions sur la réforme des retraites suscitent une multitude de questions. Et les réponses sont encore loin d’être toutes connues. Pour le moment, quelques grands principes ont déjà été posés. Comme aujourd’hui, il s’agira d’un régime par répartition où les cotisations des salariés paient les pensions des retraités. On sait aussi que le futur système fonctionnera en point et que pour calculer le niveau de votre pension, l’ensemble de votre carrière sera pris en compte.
Ces mesures doivent figurer dans le projet de loi qui sera en débat au Parlement d’ici l’été 2020. Mais il reste encore beaucoup d’incertitudes et pas des moindres. Pour le moment, rien n’a été tranché sur la valeur du point, la gouvernance du régime ou encore les particularités qui pourront subsister par exemple pour certains métiers dits “pénibles” ou pour les libéraux. Car un régime universel ne signifie pas régime unique. Ainsi, les actifs ne seront pas tous traités de la même façon, comme le rappelle Dominique Corona.
Le syndicaliste nous détaille aussi la façon dont la concertation se déroule avec le gouvernement. Ensuite, le projet de loi sera rédigé et tout devrait alors se jouer au Parlement. Mais, pour Dominique Corona, si cette réforme met trop à mal le régime de retraite actuel et fait trop de perdants, la rue et les syndicats risquent de se faire entendre.

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!