Comment Jeff Bezos a perdu six milliards d’euros en une soirée

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Durant quelques heures, le patron d’Amazon a même perdu son rang d’homme le plus riche de la planète, doublé par Bill Gates.

Six milliards d’euros. C’est la somme qu’a perdu en une soirée l’homme le plus riche du monde. La fortune de Jeff Bezos a dégringolé à 103,9 milliards de dollars (93,8 milliards d’euros) le 24 octobre dernier lui faisant perdre, durant quelques heures, sa couronne d’homme le plus fortuné de la planète au profit du cofondateur de Microsoft, Bill Gates (105,7 milliards de dollars). Un titre qu’il a cependant récupéré dès le lendemain, explique Forbes. Les pertes impressionnantes de Jeff Bezos sont dues aux mauvais résultats de son entreprise, Amazon, pour le troisième trimestre 2019.
Le géant du e-commerce a en effet déçu Wall Street avec un bénéfice net en recul de 27,6% sur un an à 2,1 milliards de dollars. Des sommes bien inférieures aux attentes en raison de lourds investissements pour assurer les livraisons en 24 heures aux États-Unis. Face à ces annonces, le titre d’Amazon a rapidement décroché sur le marché new-yorkais, et l’action de la multinationale a chuté de près de 9% en 20 minutes, à 1.624 dollars, après la fermeture des bourses. Si le lendemain le géant du commerce en ligne a légèrement rebondi, à 1.657 dollars l’action, les pertes restent lourdes.
Premier “centimilliardaire”
Cette dégringolade boursière a ainsi coûté une petite fortune à Jeff Bezos. Mais les pertes financières du milliardaire ne sont pas dues qu’à sa société. Les comptes en banque du PDG le plus riche du monde se sont également récemment allégés de 38 milliards de dollars. La faute à son divorce avec MacKenzie Bezos après plus de 25 ans de mariage. La romancière américaine a ainsi reçu 25% des parts d’Amazon.
⋙ Lire aussi : “Le monde selon Amazon” : les extraits du livre choc
Jeff Bezos avait détrôné Bill Gates au classement des hommes les plus riches de la planète en 2018. Il avait mis fin à 24 ans de domination sans partage de l’ex-PDG de Microsoft. L’an passé, le patron d’Amazon était même devenu le premier “centimilliardaire” à apparaître dans la liste Forbes 400 avec une fortune estimée à 160 milliards de dollars.

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!