L’intérim fait sa révolution 2.0

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Des nouveaux acteurs digitaux font leur apparition sur le marché de l’intérim en berne. Ils placent l’humain au cœur de leur métier et allient simplicité, fiabilité et réactivité, et proposent des tarifs compétitifs... De quoi redynamiser un marché en recul depuis plusieurs mois.

Article sponsorisé par Mistertemp” En France, le marché de l’intérim est structuré depuis longtemps autour de grandes enseignes qui s’appuient sur un réseau d’agences pour répondre aux demandes de leurs clients et qui représente 20 milliards d’euros chaque année. Pour satisfaire plus vite et de manière plus fiable aux besoins des PME ou des grands groupes du BTP, de la logistique ou encore de l’industrie, des acteurs digitaux révolutionnent ce marché. Si certains sont des pure players, d’autres s’appuient sur un réseau d’agences de proximité.C’est par exemple de le cas de MisterTemp’ dont l’offre permet aux candidats de déposer en quelques minutes leur profil sur le site et aux recruteurs de proposer leurs missions. L’interface digitale fait le reste, s’appuyant sur un outil de matching qui permet de trouver instantanément des profils adaptés aux entreprises en recherche. Les candidats reçoivent par mail ou sms les offres de missions d’intérim qui pourraient les intéresser. Cette offre digitale est aujourd’hui portée par un réseau de 120 agences de proximité : les agences aquila RH, Lynx RH et Vitalis Médical. C’est une formule inédite – la plupart des acteurs digitaux de l’intérim sont des pure players – alliant la puissance du digital à une présence de proximité, et donnant la priorité à l’humain. Les candidats sont accompagnés, valorisés et coachés. Leurs références sont vérifiées, et l’accompagnement se poursuit au-delà de l’embauche. Côté recruteurs, tout est simple – la base des candidats est accessible à tout moment, les meilleurs profils pour un poste sont mis en avant par l’outil et la différente tarifaire est un argument de poids : avec des tarifs jusqu’à 20% inférieurs) ceux des acteurs historiques, l’offre a de quoi séduire les acheteurs des grands groupes. Résultat, MisterTemp’ affiche un taux de satisfaction inédit chez les candidats et 70% des missions pourvues dans l’heure, avec un taux de présence réelle de 98%, du jamais vu dans ce secteur. Dans un marché de l’intérim en berne (-7,6% en juillet 2019 par rapport à juillet 2018), il y a fort à parier que ces acteurs hyper réactifs, alliant digital et proximité, tireront leur épingle du jeu.

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!