Ils appellent un numéro de secours et tombent sur le téléphone rose

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Plusieurs collégiens américains qui souhaitaient joindre le numéro de service de prévention des suicides ont malencontreusement été redirigés vers un numéro de conversations érotiques.

Un étonnant interlocuteur au bout du fil. Des collégiens californiens ont eu la mauvaise surprise, en appelant un service de prévention des suicides, de tomber au bout du fil sur une hôtesse de téléphone rose, rapporte CNN. Le numéro destiné aux élèves en détresse, qui se trouve au dos des cartes d’étudiant, avait pourtant été fourni par le district scolaire de Lancaster, au nord de Los Angeles. Pour les parents d’élèves, c’est la sidération. “La première chose que j’ai faite a été d’appeler le numéro, et bien sûr, c’était une ligne sexuelle. J’étais assez choquée. C’était une sorte d’incrédulité”, a déclaré Janene Lavelle, maman d’Emily, à CNN.
Ne réussissant pas à joindre le district, cette mère de famille a donc décidé de publier sur Facebook, le verso de la carte de sa fille, sur laquelle figure le numéro en question, avec des explications. Mais rapidement, le réseau social l’a contactée en lui signifiant que sa publication “va à l’encontre de la norme de notre communauté en matière de sollicitation sexuelle d’adultes”.
⋙ Lire aussi Un premier café cannabis ouvre ses portes aux Etats-Unis
Des excuses présentées
Finalement alertée de la situation, la directrice générale du district scolaire de Lancaster a publié un communiqué d’excuses, précisant qu’il s’agissait d’une erreur de retranscription d’un numéro. “Nous sommes désolés pour cette erreur et nous travaillons dur pour la corriger. Les numéros de téléphone ont deux chiffres intervertis, ce qui est une erreur. Le numéro incorrect indiqué sur la carte est en fait une ligne de sexe”, a reconnu Michelle Bowers auprès de CNN, qui annonce que de nouvelles cartes seront rapidement imprimées et redistribuées aux élèves.
⋙ Lire aussi Dans les Vosges, le fisc dévoile par erreur la liste des tous les contribuables retardataires
Quant au propriétaire du numéro de téléphone rose, face à la recrudescence anormale d’appels, “il a eu la gentillesse de faire renvoyer tous les appels sur ce numéro à la ligne directe de prévention du suicide”, précise Michelle Bowers.
Comme le rappelle CNN, la ligne nationale de prévention du suicide fournit un soutien gratuit et confidentiel 24 heures sur 24, sept jours sur sept aux personnes en crise suicidaire ou en détresse.

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!