Nike VS Adidas : dans les coulisses d’un combat titanesque

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Le premier épisode du podcast “Guerres de Business” diffusé par Capital sort ce lundi 4 novembre. Il raconte la rivalité entre la marque à la virgule et celle aux trois bandes, les deux géants mondiaux de l’équipement sportif.

Nike vs Adidas, c’est l’histoire d’un combat sans merci auquel se livrent la virgule et la marque aux trois bandes. Notamment autour de… la basket ! Dès aujourd’hui, et chaque lundi jusqu’au 2 décembre, Capital racontera, dans le podcast “Guerres de business”, les coulisses de cette bataille qui se joue autour d’une chaussure de sport depuis plusieurs décennies.
Les produits vedettes de ce match ? La Stan Smith créée il y a cinquante ans par Adidas et aujourd’hui portée par 10 % des Français. En face, la Nike Air Force One, lancée en 1982, déclinée en 2000 coloris et classée dans le top 10 des paires les plus vendues en 2018 dans le monde. Ces deux modèles de basket se retrouvent au coeur d’une guerre commerciale entre les deux marques dans un marché mondial estimé à 220 milliards de dollars en 2020, soit le double du PIB d’un pays comme l’Ukraine.

Et pour devenir ou rester leader de la basket à l’échelle du globe, Adidas et Nike n’hésitent pas à se disputer le parrainage des personnalités les plus célèbres. Comme en 2015, lorsque le rappeur Kayne West rompt subitement son contrat avec Nike pour lancer une nouvelle ligne de baskets avec Adidas. Chacune des deux marques sait à quel point ces associations sont bénéfiques pour leur chiffre d’affaires. Le sprinter et champion olympique Jessie Owens pour la marque aux trois bandes, et le basketteur Michael Jordan pour la virgule incarnent aussi l’affrontement.

Le fondateur de Nike Philip Knight a en tout cas une certitude : “A la fin, c’est toujours celui qui n’a pas peur de perdre qui gagne”.

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!