Petite baisse de régime pour les milliardaires de la planète

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Après cinq années de hausse consécutive, la fortune des plus riches a légèrement baissé en 2018, touchée par les fluctuations boursières et les conflits commerciaux.

Petit coup de froid sur les plus grandes fortunes de la planète. Alors que l’économie mondiale est en plein ralentissement, les milliardaires ne sont pas épargnés. Selon la dernière édition de son rapport sur les hommes les plus riches sur Terre, la banque UBS souligne que leur fortune a baissé en 2018. Si la baisse est légère, elle inquiète. Depuis 2015, les plus riches avaient en effet vu leur fortune fortement croître : de 6.300 milliards à 8.900 milliards en 2018.
Autre fait à noter, la diminution entre 2017 et 2018 du nombre de milliardaires après une hausse ininterrompue de cinq ans. Entre 2013 et 2017, les effectifs des plus riches étaient passés de 1.512 à 2.158 avant de baisser à 2.101 en 2018. Une diminution de 2,6%, soit une perte de 57 individus. Parmi les pays les plus touchés : la Chine et l’Inde. En parallèle, le portefeuille des milliardaires s’est allégé de 4,3%. Ils ont donc perdu 388 milliards de dollars l’année dernière.
41 milliardaires en France
La faute à “la pire correction des marchés depuis la crise financière de 2008”, la volatilité des cours et le ralentissement de l’économie mondiale, précise l’étude. Des phénomènes qui n’ont pas touché toutes les régions du monde de la même manière. Si les Amériques ont enregistré une hausse de 3,3% de leurs milliardaires entre 2017 et 2018, leur nombre a baissé dans toutes les autres régions du monde : -4,1% en Europe de l’Ouest, -8,2% en Chine, -4,7% en Asie du Sud-est et -3,8% au Moyen-Orient.
>> A lire aussi – Etats-Unis : le milliardaire Michael Bloomberg dans la course à la présidence ?
Dans le détail, 70% des milliardaires dans le monde se situent en Amérique du Nord, en Europe de l’Ouest et en Chine. Pour les pays, ce sont les États-Unis, la Chine, l’Allemagne, l’Inde et la Russie qui comptent le plus de “super-riches” alors que la France pointe à la 15e position du classement avec 41 milliardaires.
-137,7 milliards en un an
Concernant la santé financière des plus fortunés, ce sont les milliardaires installés aux États-Unis qui dominent le classement avec 3.111 milliards de dollars. C’est loin devant leurs homologues chinois (982,4 milliards), allemands (500,9 milliards), russes (421 milliards) et indiens (405,3 milliards). Du côté de l’Hexagone, la fortune des plus riches est estimée à 329,9 milliards d’euros, rappelle Le Figaro.
>> A lire aussi – Les super-riches face à une pénurie de pilotes de jet
Pour l’année 2018, les fortunes nord-américaines ont augmenté de 14,3 milliards de dollars. Insuffisant pour compenser les pertes enregistrées dans les autres pays puisqu’à eux seuls, les milliardaires chinois ont perdu 137,7 milliards de dollars en un an quand les Indiens en ont perdu 34,8. La fortune des Français est restée quant à elle relativement stable, en “petite” hausse de 9,5 milliards entre 2017 et 2018.

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!