Elle s’était fait rembourser 70.000 euros de faux soins dentaires

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Son stratagème a fonctionné pendant deux ans avant qu’elle ne se fasse arrêter à Lyon.

C’était une combine fructueuse. Une femme, jusqu’alors inconnue des services de police, a réussi à escroquer plusieurs mutuelles ces deux dernières années. Selon BFMTV et 20 Minutes, qui révèlent cette information, le montant est conséquent : la fraude atteint 70.000 euros.
La combine de cette femme de 43 ans était rondement menée. Elle fournissait des fausses factures pour des soins dentaires aux mutuelles et se faisait rembourser, empochant l’argent alors qu’elle n’avait pas effectué de soins. Interpellée par la police à son domicile à Lyon, elle a reconnu les faits. Une enquête a été ouverte pour “escroquerie et usage de faux” : cette femme devra s’expliquer devant le tribunal en mai 2020.
>> Lire aussi – Trois médecins et deux kinés interpellés pour une fraude massive à l’assurance maladie
Cette affaire en rappelle une autre, à quelques kilomètres de Lyon, à Givors. Comme l’expliquait Le Progrès, une mère de famille a falsifié durant trois ans des ordonnances pour des prothèses dentaires. Entre 2011 et 2014, elle s’est ainsi fait rembourser pour 68.000 euros auprès de diverses mutuelles avant que sa petite combine ne soit remarquée. Elle a été condamnée à six mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Lyon en juillet dernier et devra payer 20.000 euros de dommages et intérêts.
>> Lire aussi – Médecins, infirmiers… ces professionnels qui fraudent à l’Assurance maladie

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!