Fonctionnaires, vous pouvez profiter d’un nouveau produit d’épargne retraite

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Ce dimanche 1er décembre, le contrat Préfon-Retraite dédié aux fonctionnaires se transforme en un nouveau produit d’épargne retraite. Explications.

Le produit de retraite complémentaire réservé aux fonctionnaires (et ex-fonctionnaires), ainsi qu’à leur conjoint, fait peau neuve. Ce dimanche 1er décembre, Préfon-Retraite a décidé de transformer son contrat actuel en nouveau PER, le produit d’épargne retraite mis en place par la loi Pacte. Rappelons que chaque versement réalisé sur le contrat Préfon-Retraite est converti en points et la valeur de ces derniers ne peut pas baisser. “Ce régime en points garantit que pour chaque euro versé, l’épargnant connaît le montant de sa rente à 60 ans (l’âge à partir duquel l’affilié peut demander le versement de sa rente, NDLR)”, affirme Christian Carrega, directeur général de Préfon.
Pour remettre cette décision de la Préfon dans son contexte, les contrats existant avant le lancement du PER ne seront plus commercialisés à partir du 1er octobre 2020. Plutôt que d’attendre cette date pour mettre fin au contrat Préfon-Retraite tout en créant un nouveau PER, la Caisse de prévoyance de la fonction publique a opté pour une transformation du produit existant. “Nous avons préféré protéger les intérêts de nos affiliés actuels et futurs en transformant le régime Préfon-Retraite en un PER. En effet, si nous n’avions pas fait ainsi (si la Préfon avait arrêté la commercialisation de l’ancien contrat et créé un nouveau produit, NDLR), les 400.000 affiliés – y compris les 145.000 allocataires – auraient vu leurs perspectives de revalorisation des rentes réduites à néant. Un régime qui accueille de nouveaux assurés permet de maintenir une durée de placement propice à un meilleur rendement”, explique Christian Carrega, directeur général de Préfon.
>> A lire aussi – Réforme des retraites : les compensations pour les fonctionnaires pourraient coûter très cher à l’État
Avec la transformation du contrat existant en PER, “nous conservons le même produit et ses sécurités tout en offrant de nouvelles souplesses”, insiste-t-il. De nouvelles souplesses, car le nouveau produit de la Préfon va intégrer toutes les caractéristiques du PER : possibilité de sortir l’intégralité des sommes placées en capital plutôt qu’en rente au moment de la retraite, possibilité de récupérer ses fonds de manière anticipée (en cas d’accidents de la vie ou bien pour financer l’achat de sa résidence principale), choix de déduire les versements de ses revenus imposables ou non…
Les anciens affiliés n’ont pas forcément intérêt à changer
Dans le même temps, les particuliers ayant souscrit un contrat Préfon-Retraite avant ce 1er décembre ne vont pas voir leurs droits modifiés avec la transformation en PER. “Le PER classique* comporte quatre compartiments**. Le nôtre en a un cinquième, qui cristallise les droits déjà acquis par les affiliés. Leurs anciens points gardent donc les caractéristiques de l’ancien Préfon-Retraite”, décrit Christian Carrega.
A noter que ces anciens points ne sont pas compatibles avec le nouveau PER. Pour qu’ils le deviennent, les affiliés qui le souhaitent “ont 3 ans pour choisir de convertir les anciens en nouveaux points”, précise le directeur général de Préfon. Attention toutefois, vous n’aurez peut-être pas intérêt à le faire. Avec les anciens points, “les affiliés ont la possibilité de sortir à la retraite soit en rente, soit jusqu’à 20% en capital. Dans ce dernier cas, la fiscalité est alors plus favorable qu’avec le PER, car le capital retiré est soumis au taux d’imposition de 7,5%”, détaille Christian Carrega. Tandis qu’avec le nouveau produit d’épargne retraite, une sortie à 100% en capital est soumise à l’impôt sur le revenu.
>> Notre service Retraite pour les particuliers – Confiez à un expert la mission de vérifier, calculer, optimiser vos droits à la retraite et/ou de vous assister pour liquider votre retraite. Vous bénéficierez d’un tarif préférentiel (remise de 20% pour les internautes de Capital)
Par ailleurs, le régime en points de la Préfon “a une particularité” qu’il conserve : “le taux technique est de 0,5% pour déterminer le niveau des rentes, y compris pour les nouveaux affiliés, contre 0% pour le PER classique (le PER commercialisé par les autres organismes que la Préfon, NDLR). Le niveau de la rente Préfon versée à nos affiliés est donc supérieur à celui de la rente du PER classique”, signale Christian Carrega.
A noter enfin que l’offre financière du produit ne change pas avec la transformation en PER. Pour information, le taux de rendement servi aux affiliés s’est élevé à 2,80% en 2018.
>> A lire aussi – Perp, Préfon, Perco… comment bien préparer sa retraite en allégeant ses impôts
* On entend par PER “classique” tous les produits commercialisés par des organismes du type assureurs et qui comportent quatre compartiments.
** Les quatre compartiments du nouveau PER sont les suivants : celui des versements volontaires déductibles, celui des versements volontaires non déductibles, celui qui abrite les primes liées à l’épargne salariale (intéressement, participation, abondement, etc.) et celui des versements obligatoires.

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!