Une Tesla Model 3 en Autopilot percute une voiture de police

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Un conducteur de Tesla qui avait activé un bref instant l'Autopilot a percuté, samedi 7 décembre, une voiture de police à l'arrêt à Norwalk, dans le Connecticut (Etats-Unis).

Nouvel accident pour une Tesla Model 3. Samedi 7 décembre, à Norwalk, dans le Connecticut (Etats-Unis), un véhicule a fini sa course dans une voiture de police, rapporte Electrek. Selon son conducteur, il avait un bref instant activé l’Autopilot. Heureusement, cet accident n’a fait aucun blessé. Les policiers étaient en train de venir en aide à un véhicule en panne lorsque la Tesla Model 3 est venue percuter leur véhicule, garé sur le bas-côté.
>> A lire aussi Tesla dévoile les images d’un crash-test de sa Model 3
“Le conducteur de la Tesla a déclaré avoir mis son véhicule sur pilote automatique le temps de calmer son chien qui se trouvait sur le siège arrière”, a précisé la police sur Facebook. Malgré ses déclarations, le conducteur devra s’expliquer devant la justice “pour délit de conduite imprudente et mise en danger”. “Lorsque vous conduisez un véhicule, toute votre attention est requise à tout moment pour assurer une conduite sûre”, précisent les forces de l’ordre dans un communiqué, ajoutant par ailleurs que le pilote automatique n’est pas considéré comme une excuse valable.
Appel à la vigilance
D’ailleurs, sur son site, Tesla appelle à la vigilance des automobilistes qui utilisent l’Autopilot. “Le pilote automatique est destiné à être utilisé par un conducteur pleinement attentif, qui a les mains sur le volant et est prêt à prendre le relais à tout moment”, précise la firme d’Elon Musk, relayée par Phonandroid. Lorsque que l’Autopilot est activé, le conducteur est dans l’obligation de garder les mains sur le volant sous peine de déclencher une alarme.
>> A lire aussi La nouvelle fonctionnalité parking de Tesla n’est pas au point
Cet accident n’est pas le premier lié à l’utilisation du pilote automatique de Tesla. En mars dernier, un quinquagénaire avait perdu la vie dans une collision avec un semi-remorque à Delray Beach en Floride. L’Autopilot de sa Tesla Model 3 était activé au moment de l’accident.

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!