La CGT cheminots prévient : “Pas de trêve pour Noël”

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Le secrétaire général de la CGT cheminots a assuré ce jeudi 12 décembre vouloir que "la grève continue jusqu'à ce qu'on nous garantisse que le système actuel est maintenu". Il a ainsi promis que la grève ne connaîtrait "pas de trêve pour Noël, sauf si le gouvernement revient à la raison avant ça".

La CGT durcit le ton. Au lendemain du discours d’Édouard Philippe présentant l’architecture de la réforme des retraites, Laurent Brun, secrétaire général de la CGT cheminots, a assuré sur franceinfo ce jeudi 12 décembre que la grève ne connaîtrait “pas de trêve pour Noël, sauf si le gouvernement revient à la raison avant ça”. Il appelle en effet à continuer la mobilisation. Face à cette réforme “systémique” “qui va faire perdre à tout le monde beaucoup de [la valeur de sa] retraite”, le secrétaire général de la CGT cheminots assure que “la grève continue jusqu’à ce qu’on nous garantisse que le système actuel est maintenu”.
“Le dialogue est au point mort tant qu’on maintient une réforme dont personne ne veut”, estime le syndicaliste. Les difficultés de circulation des usagers sont donc pour Laurent Brun une peine nécessaire. “Quelques jours, quelques semaines de galère plutôt qu’une vie de misère”, assène le secrétaire général de la CGT cheminots. De son côté, la CFDT se veut plus nuancée à ce propos. En effet, même si Laurent Berger a estimé hier que le gouvernement avait franchi une “ligne rouge” en fixant l’âge d’équilibre à 64 ans dans son projet de réforme des retraites, il a assuré ce jeudi 12 décembre au matin au micro de RMC qu’il pensait que “pendant la période des fêtes, il faut laisser aux gens la possibilité de circuler comme ils l’entendent”.
>> À lire aussi – Réforme des retraites : le discours d’Édouard Philippe passe mal auprès des syndicats
La CFDT appelle à une journée de mobilisation le 17 décembre prochain, mais le secrétaire général de la CGT Cheminots estime avoir le temps “de se remobiliser en janvier si le gouvernement ne veut pas entendre qu’il y a un problème avec cet âge d’équilibre”. Ainsi, il estime que pendant la période des fêtes, les grévistes doivent permettre aux usagers de circuler “pour que les gens aillent rejoindre leurs familles et passer les fêtes de Noël dans les conditions qu’ils ont choisies”.

La CFDT fera-t-elle grève pendant les fetes de fin d’année?”Je pense que pendant la période des fetes, il faut laisser aux gens la possibilité de circuler comme ils l’entendent”🎙️ @CfdtBerger secrétaire général de la RMC (@RMCinfo) December 12, 2019

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!