Face aux mauvais résultats, le TFC propose de rembourser ses abonnés

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Pour calmer la colère des supporters, le président de Toulouse a annoncé le remboursement de l'abonnement de ceux qui ne souhaiteraient plus se rendre au stade.

Rien ne va plus du côté du TFC. Dernier du classement de Ligue 1 à l’approche de la mi-saison, Toulouse cristallise la colère de ses supporters. Alors que des débordements ont émaillé la fin de rencontre TFC/Reims samedi soir, le président Olivier Sadran a décidé de jouer l’apaisement. Face aux mauvais résultats de son équipe, il a annoncé, dans les colonnes de La Dépêche du Midi, que les abonnés allaient pouvoir se faire rembourser. “Dès lundi, les gens qui ne voudront pas participer à la phase retour, ne plus aller au stade, pourront rendre leur abonnement au Stadium et seront remboursés pour la deuxième partie de la saison”, a-t-il annoncé.
>> A lire aussi Les matchs de Ligue 1 que Canal+ diffusera de 2020 à 2024
Un geste qu’il qualifie de “normal”. “On propose un spectacle qui n’est pas digne d’être payé, donc le processus est normal. On est désolés, bien sûr, car on a besoin d’eux, c’est certain, pour se sauver”, a ajouté Olivier Sadran au quotidien régional, condamnant néanmoins la violence de certains supporters et les récents débordements.
Les joueurs dans le viseur
Le président du TFC n’a pas hésité non plus à s’en prendre à l’attitude de ses joueurs. “Les attitudes d’un certain nombre d’entre eux ne correspondent pas à des comportements de professionnels”, a-t-il regretté. Tout en se remettant lui-même également en cause. “Je m’interroge sur ma direction au TFC, qui n’est pas bonne, les joueurs aussi doivent se poser des questions. On doit, tous, s’interroger sur ce qui fait l’échec de ce club”, a-t-il conclu, remerciant au passage les supporters qui continuent à soutenir l’équipe dans ces mauvais moments.
>> A lire aussi La Ligue des Champions de retour sur Canal+ et BeIN, Mediapro attaque l’UEFA
Depuis le début de la saison, Toulouse a enregistré 12 défaites contre seulement 3 victoires et 3 nuls. Le changement d’entraîneur à la mi-octobre n’a malheureusement rien changé.

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!