Nestlé revend 60% des parts de Herta

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

C'est le groupe espagnol Casa Tarradella qui prend le contrôle de la marque allemande.

Nestlé va céder 60% des charcuteries Herta au groupe espagnol Casa Tarradellas, créant une co-entreprise avec ses parts restantes et conservant les gammes végétariennes de la marque allemande, a annoncé le groupe dans un communiqué jeudi soir. Nestlé et Casa Terradellas, un des leaders de l’agro-alimentaire commercialisant notamment pizzas, pâtes réfrigérées, sandwiches ou pâté et réalisant un chiffre d’affaires de 936 millions d’euros en 2018, vont créer une co-entreprise pour Herta avec leurs parts respectives, de 40 et 60%, basée en Espagne.
Les activités continueront d’être gérées par les entités locales d’Herta en France, en Allemagne, en Belgique (incluant le Luxembourg) et au Royaume-Uni (incluant l’Irlande). Les activités Herta de charcuterie et de pâtes à tarte/pizza ont réalisé un chiffre d’affaires de 667 millions d’euros en 2018 et ont été valorisées à 690 millions d’euros, précise Nestlé dans un communiqué. La clôture de la transaction devrait intervenir au premier semestre 2020.
>> Lire aussi – Nestlé engage Rothschild pour vendre Herta
Le groupe suisse précise que Nestlé “conservera et continuera à développer les gammes végétariennes Herta existantes, conformément à sa stratégie de renforcement de ses offres à base végétale”. “Les activités Herta ont enregistré de solides performances au cours des dernières années et sont bien placées pour poursuivre leur croissance”, a réagi Marco Settembri, directeur général zone Europe, Moyen-Orient et Afrique du Nord pour Nestlé.
>> Lire aussi – Coca-Cola, Nestlé… la liste des 10 plus gros pollueurs plastique du monde

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!