Société Générale lance son offre Kapsul, à deux euros par mois

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Le 28 janvier prochain, la banque va lancer une nouvelle offre à deux euros par mois, censée concurrencer les banques en ligne et néobanques qui fleurissent sur le marché.

Les banques se livrent une vraie bataille avec de nouvelles offres toutes plus alléchantes les unes que les autres. Dernière à entrer dans la course : la Société Générale avec Kapsul, dont le lancement est prévu le 28 janvier prochain, rapporte La Tribune. Cette nouvelle offre d’entrée de gamme sera proposée à deux euros par mois. La Société Générale espère ainsi pouvoir concurrencer les néobanques qui gagnent de plus en plus de terrain en France.
>> A lire aussi – Société Générale vend sa filiale norvégienne de financements spécialisés pour 575 millions d’euros
“Nous sommes dans un environnement très concurrentiel, marqué par la persistance des taux très bas à long terme, qui impacte fortement notre rentabilité. Dans ce contexte, nous repensons notre stratégie. Kapsul est l’un des derniers grands projets de notre plan de transformation à horizon 2020”, a indiqué lors de la présentation de l’offre, vendredi 24 janvier, Marie-Christine Ducholet, directrice de la banque de détail en France de la Société Générale.
Les services d’une banque à distance
Dans le détail, l’offre Kapsul comprend pour deux euros par mois : un compte courant, une carte Visa, utilisable à l’international, mais sans découvert possible, ainsi que tous les services d’une banque à distance. Les plafonds seront quant à eux plutôt bas : pour les retraits, il est fixé à 300 euros sur 7 jours, quant aux paiements, le plafond est fixé à 1.000 euros sur un mois, détaille La Tribune.
Petite différence avec les néobanques, les clients pourront bénéficier de conseils en agence concernant les crédits, l’épargne et les assurances. En revanche, toutes les opérations dites “basiques” (ajout de bénéficiaire, changement de plafond…) qui seront faites en agence seront facturées cinq euros chacune. Il ne s’agit pas de générer des revenus supplémentaires, mais plutôt d’inciter les clients à utiliser les services de banque à distance.
>> A lire aussi – Nickel, Revolut… quelles néobanques ont séduit le plus de clients en France
Par ailleurs, la banque s’engage à rembourser les clients non satisfaits. “Nous nous engageons à rembourser les 12 premiers mois de cotisations aux clients Kapsul non satisfaits durant la première année, soit 24 euros sur une année pleine. Notre pari c’est que très peu de clients souhaiteront être remboursés”, souligne Christophe Baniol, directeur du marché des particuliers. La Société Générale espère que l’offre Kapsul soit rentable dès 2022.

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!