Pour rester à la tête d’Engie, Isabelle Kocher serait prête à partager le pouvoir

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Isabelle Kocher, la patronne d'Engie, serait disposée à partager le pouvoir avec le président du conseil d'administration, Jean-Pierre Clamadieu. Le conseil doit bientôt se prononcer sur le renouvellement du mandat de la dirigeante.

Isabelle Kocher va-t-elle réussir à se maintenir à la tête d’Engie ? Pour cela, la directrice générale du géant français de l’énergie est prête à partager des prérogatives-clefs avec le président du conseil d’administration, Jean-Pierre Clamadieu, rapporte Les Echos. Elle l’a annoncé il y a quelques jours au conseil, alors que ce dernier doit se prononcer en février sur le renouvellement de son mandat, qui arrive à échéance en mai.
Dans un message aux 13 administrateurs dont ” Les Echos ” ont eu connaissance, Isabelle Kocher se dit favorable à ” une évolution de nos rôles et responsabilités “. ” Le rôle du président d’Engie doit être central “, écrit-elle. Selon le journal, la directrice générale propose ” une modification du règlement intérieur ” qui étendrait les pouvoirs du président. Jean-Pierre Clamadieu se verrait ” soumettre au préalable toutes les nominations au comité exécutif “, un pouvoir dévolu à la seule direction générale dans la plupart des entreprises.
>> A lire aussi – Engie : comment l’ex-usine à gaz veut devenir le leader mondial de la transition énergétique
>> Rejoignez le Club Capital des Boursicoteurs sur Facebook (cliquez sur l’image)
Getty Images>> A lire aussi – Gaz : la baisse des tarifs réglementés d’Engie dévoilée

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!