Airbus contraint de fermer son site chinois de Tianjin

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Le site de Tianjin d'Airbus est fermé en raison de l'épidémie de coronavirus, qui s'étend.

L’épidémie de coronavirus s’étend dans l’Empire du milieu et paralyse progressivement des pans entiers de l’activité économique du pays. Airbus a été contraint de fermer sa chaîne de montage final de Tianjin, située à l’est de la Chine. Le groupe aéronautique dit évaluer en permanence la situation et surveiller les éventuelles répercussions sur la production et les livraisons et tentera de les atténuer par des plans alternatifs si nécessaire. Airbus fournira des mises à jour au fur et à mesure de l’évolution de la situation.
Outre l’aéronautique, l’automobile est aussi très touchée par l’épidémie. Nissan, détenu par Renault à 43%, envisage en effet de reporter “après le 14 février” la reprise de sa production dans la province chinoise centrale du Hubei, au coeur de l’épidémie du coronavirus, selon une déclaration du constructeur automobile japonais transmise mardi à l’AFP. Le groupe prévoit par ailleurs de redémarrer après le 10 février ses autres activités de production ailleurs en Chine, est-il précisé. Fermées depuis le 23 janvier pour les congés du Nouvel An lunaire, les opérations du groupe dans le pays devaient initialement redémarrer lundi.
>> A lire aussi – Airbus : recrutement massif en vue en 2020 ?
>> Rejoignez le Club Capital des Boursicoteurs sur Facebook (cliquez sur l’image)
Getty Images>> Inscrivez-vous à notre newsletter Entreprises et Marchés
>> Notre service – Testez notre comparateur de Comptes-Titres pour passer vos ordres de Bourse au coût le plus bas

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!