Pétrole : la Russie et l’Inde vont coopérer

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Arctique, livraisons... L'Inde et le géant russe de l'énergie Rosneft vont collaborer sur plusieurs plans dans le domaine du pétrole.

La Russie et l’Inde se rapprochent sur le terrain du pétrole. Rosneft, le premier groupe pétrolier russe, a annoncé mercredi de nouvelles livraisons de pétrole à Delhi, qui à son tour a manifesté son intention d’investir dans un projet dans l’Arctique. Rosneft a “signé un contrat pour livrer jusqu’à deux millions de tonnes de pétrole à l’Inde via le port de Novorossiïsk (sur la mer Noire) d’ici fin 2020” et prévoit une augmentation des livraisons russes à l’Inde à l’avenir, selon un communiqué. Le patron de Rosneft, Igor Setchine, se trouvait mercredi à Delhi pour rencontrer le ministre indien du Pétrole, Dharmendra Pradhan, une de ses visites régulières dans le pays ces derniers mois pour oeuvrer à un rapprochement.
“La partie indienne a déjà pris la décision de participer au projet” Vostok Oil de Rosneft, a par ailleurs indiqué le producteur de pétrole, affirmant qu’un groupe de travail serait créé pour “négocier les termes d’entrée des entreprises indiennes le plus rapidement possible”. Ce projet rassemble plusieurs activités de Rosneft dans le Grand Nord russe, à proximité de la route maritime du Nord qu’elle entend exploiter pour livrer l’Europe et l’Asie. “La mise en place du projet garantit que l’objectif du président russe d’augmenter le fret sur cette route de 80 millions de tonnes d’ici 2024 sera atteint”, ajoute Rosneft. Celui-ci est censé exploser dans les prochaines années, selon une stratégie élaborée par les autorités russes.
>> A lire aussi – Pétrole, défense, nucléaire… la Russie va coopérer avec l’Inde, annonce Vladimir Poutine
La voie reliant l’océan Atlantique au Pacifique, appelée passage du nord-est ou route maritime du nord, devient de plus en plus praticable du fait de la fonte des glaces.
>> Inscrivez-vous à notre newsletter Entreprises et Marchés
Rosneft possède 49% du groupe pétrolier indien Nayara, qui détient notamment la raffinerie de Vadinar, la deuxième plus grande d’Inde avec une capacité annuelle de 20 millions de tonnes. Des groupes pétroliers indiens participent par ailleurs à plusieurs projets de Rosneft en Russie.
>> Rejoignez le Club Capital des Boursicoteurs sur Facebook (cliquez sur l’image)
Getty Images>> Notre service – Comparateur de devises
>> Notre service – Investissez dans des sociétés innovantes et à fort potentiel de valorisation avant leur introduction en Bourse

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!