Pourquoi recharger sa voiture électrique sur l’autoroute coûte désormais beaucoup plus cher

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

La société Ionity, qui gère le réseau de bornes de recharge sur l’autoroute, a décidé de modifier sa politique tarifaire. Désormais, les automobilistes devront débourser 0,79 euro par kilowattheure contre un forfait de huit euros pour une recharge jusqu’à présent.

Depuis le 31 janvier 2020, recharger votre voiture sur l’autoroute vous coûte beaucoup plus cher. En effet, comme l’explique l’UFC-Que Choisir, Ionity, qui gère un réseau de bornes uniquement sur les grands axes français, a décidé de mettre fin à son forfait unique de recharge à huit euros. Désormais, les automobilistes doivent donc payer à la consommation soit 0,79 euro du kilowattheure. Un tarif qui sera appliqué “aux clients sans contrat”, notamment les détenteurs de Tesla, Renault Zoé ou encore Peugeot iOn. Ces derniers doivent donc payer une carte d’abonnement leur donnant accès aux bornes en plus du prix de la recharge.
Selon les calculs de l’association de consommateurs, pour une Renault Zoé, la voiture électrique la plus vendue en France, le coût d’une recharge pour faire 100 kilomètres est donc d’environ 18 euros puisque 23 kilowattheures sont nécessaires pour effectuer une centaine de kilomètres. A titre de comparaison, précise Le Figaro, pour un véhicule thermique équivalent comme une Clio essence, le coût s’élève à moins de 12 euros.
Recharges rapides sur autoroute
Une augmentation qui ne devrait cependant toucher qu’une petite partie des utilisateurs de voitures électriques : le réseau Ionity n’est présent que sur autoroute où seules 4% des recharges sont effectuées. Selon l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (AVERE) environ 90% des recharges électriques sont ainsi réalisées à domicile ou, quand c’est possible, sur le lieu de travail. A noter également que les clients ayant souscrit un contrat Audi e-tron Charging service, Mercedes me Charge, BMW ChargeNow, Porsche Charging Service ou Volkswagen WeCharge bénéficient de tarifs préférentiels.
>> A lire aussi – Aux États-Unis, le casse-tête des bouchons pour recharger sa Tesla
Ionity gère un réseau de bornes de recharge rapides sur les autoroutes. L’entreprise gère plus de 860 bornes dans 200 stations, réparties dans 24 pays européens. En France, ces bornes ne représentent qu’un tiers des équipements de charge rapide disponibles sur le réseau autoroutier.

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!