Jersey et Guernesey : quelle île est la plus ensoleillée pour passer ses vacances ?

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Ces îles qui composent les îles Anglo-normandes comptent 165.000 habitants. Ils sont citoyens britanniques, même si ces îles n'appartiennent ni au Royaume-Uni, ni aux territoires britanniques d'outre-mer.

C’est une dispute hautement stratégique. Les îles Anglo-normandes de Jersey et Guernesey se livrent à une bataille pour savoir laquelle des deux est la plus ensoleillée, cherchant par là à attirer davantage de touristes. “C’est officiel, nous sommes plus ensoleillés que Jersey”, a titré le 31 janvier le Guernsey Press, unique quotidien de cette île de 63 km² dépendance de la Couronne britannique et se trouvant au large des côtes françaises.
Selon lui, l’institut météorologique britannique a enregistré 1.875 heures de soleil en 2019 à l’aéroport de Guernesey, contre 1.781 pour celui de sa concurrente Jersey, située 40 km plus au sud-est. “Le slogan publicitaire ‘d’île Anglo-normande la plus ensoleillée’ a fait connaître un énorme succès” à Jersey, estime le Guernsey Press. Il déplore que sa rivale de 120 km² tire profit de ce titre alors qu’il estime que l'”effrontée” a “détourné la vérité” en préférant faire ses relevés météorologiques ailleurs qu’à l’aéroport, sur le site de Fort Régent.
Ensoleillées à leur manière
Selon le quotidien, la “vue imprenable sur l’horizon” sur ce site ferait “grimper les chiffres en début et en fin de journée”. L’attaque n’a pas manqué de piquer au vif les Jersiais, qui ont tourné en dérision le 1er février dans leur propre quotidien la prétention de “la froide, humide et éternellement couverte de nuages Guernesey” à vouloir leur voler leur “couronne de soleil”. Le Jersey Evening Post met, lui, en avant la “réponse diplomatique” de l’institut météorologique de cette île de 100.000 habitants, selon laquelle “les deux îles sont ensoleillées à leur manière”.
>> A lire aussi – L’île de Minorque mise sur le tourisme haut de gamme et responsable
“Nous admettons que l’aéroport de Jersey a connu moins de soleil que celui de Guernesey”, concède le météorologiste John Searson, ajoutant qu’on ne savait pas qui de Saint-Hélier et de Saint-Pierre-Port, les capitales respectives, recevait le plus de soleil. Interrogé par le Guernsey Press, l’institut météorologique guernesiais a, lui, refusé de se prononcer sur qui devait remporter le titre, arguant que cela “varie d’une année à l’autre et dépend beaucoup de la couverture nuageuse et du brouillard”.
Jersey, Guernesey et le chapelet d’îles voisines qui composent les îles Anglo-normandes comptent 165.000 habitants. Ils sont citoyens britanniques, même si ces îles n’appartiennent ni au Royaume-Uni, ni aux territoires britanniques d’outre-mer. Plus proches de la France que de l’Angleterre, elles ont leur propre cadre législatif, mais leurs habitants parlent anglais, roulent à gauche et utilisent la livre.

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!