Tout ce qu’il faut savoir avant de devenir franchisé

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Envie de changer de vie et de devenir votre propre patron. Et si vous deveniez franchisé ? Quelques conseils avant de vous lancer…

Sponsorisé par Franchise ExpoUne opportunité pour tousContrairement aux idées reçues, la franchise est ouverte à tous. Les entrepreneurs confirmés, les débutants dans l’entrepreneuriat, les commerçants, les personnes en reconversion, les hommes et les femmes, les citadins comme les ruraux… Il existe presque autant de profils que de franchises. Et la franchise est un formidable outil de reconversion puisque 74% des franchisés sont aujourd’hui d’anciens salariés. Ils deviennent alors leur propre patron, quels que soient leur âge et leur niveau d’étude. Ainsi, David, franchisé Carrément Fleurs, a toujours eu envie de se mettre à son compte. « Cela a été le déclic quand ma compagne a déménagé à Toulouse. La franchise me paraissait une évidence car on peut compter sur un savoir-faire éprouvé, une notoriété établie et l’association d’un véritable panel de compétences. »Dénicher les tendancesUn secteur immobilier très dynamique, des enseignes de restauration très actives, des nouveautés qui surfent sur la tendance du bien-être, des services à la personne qui se développent… En franchise, les opportunités sont nombreuses. Et contrairement aux idées reçues, la franchise ne se limite pas à une célèbre marque de hamburgers. Le salon Franchise Expo Paris vous guidera dans vos choix. Cet événement, qui aura lieu du 22 au 25 mars à la Porte de Versailles à Paris, met à l’honneur plus de 500 idées de création, près de 90 secteurs d’activités et des enseignes de 27 nationalités différentes. Norauto, Euromaster, Alliance Piscines, Fitness Park, L’Onglerie, Joué Club, Darty, Stephane Plaza Immobilier… autant d’enseignes très célèbres. Et c’est sans compter l’arrivée de nouvelles enseignes qui représentent 22% des concepts du salon, mais aussi de tout nouveaux concepts. Ensuite libre aux franchisés de développer leurs projets. Agnès, par exemple, a développé la première micro-crèche Family Sphère, prévue pour 2020. « Le franchiseur nous laisse libre de développer nos projets, en accord avec nos valeurs ».Trouver la franchise adaptéeIl existe une multitude de concepts, dans tous les secteurs d’activité et dont les budgets sont très variés. Choisissez la branche qui vous convient : restauration, service, distribution, puis établissez votre budget. Il n’y a pas besoin d’investir énormément pour vous lancer. 20K d’apport personnel peuvent suffire. D’ailleurs 33% des franchisés ont investi moins de 50 000 € dans leur projet de départ. Si besoin, vous pouvez recourir à un emprunt bancaire. A 30 ans, Jennifer, salariée d’une franchise L’Onglerie à Paris depuis 10 ans, a décidé de se lancer et de reprendre l’activité lorsque la propriétaire est partie. « J’étais déjà cliente avant d’être salariée de L’Onglerie. Le fait qu’il s’agisse d’une franchise, qui en plus me tenait à cœur, était très rassurant et sécurisant pour mon premier investissement. » Si contrairement à Jennifer, vous ne bénéficiez pas d’expérience, rassurez-vous : vous n’êtes jamais seul puisque vous pouvez bénéficier d’un accompagnement et d’une formation par la Fédération française de la Franchise. Infos Pratiques :Franchise Expo Paris
Paris Expo Porte de Versailles
Du 22 au 25 mars
580 exposants, 100 conférences et ateliers.

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!