A Wintzenheim, le maire chasse le moindre gaspillage

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Le maire a trouvé des solutions pour faire baisser les dépenses de la commune.

Le maire, Serge Nicole l’assume. «Il n’y a pas de petites économies et, pour chacune d’elles, c’est autant d’impôts locaux en moins pour les habitants.»Ce retraité de la fonction publique à la tête de cette commune alsacienne de 8.000 habitants depuis 2008 ne se contente pas de prêcher : il agit. «Nous renégocions régulièrement tous nos contrats, qu’il s’agisse de la maintenance informatique, de l’entretien de nos bâtiments, du matériel roulant…», précise la directrice générale des services, Caroline Levi-Topal.
Sa prochaine cible ? Les forfaits mobile du personnel municipal. «Nous allons mettre Orange en concurrence avec d’autres opérateurs, on devrait pouvoir gratter 7.000 à 8.000 euros». Au total, Wintzenheim économise ainsi plus de 100.000 euros chaque année. «L’équivalent de 3 points de taxes foncières et d’habitation (part communale) que nous n’augmentons pas», calcule Serge Nicole. Mais cet élu divers droite a su trouver aussi de nouvelles recettes. En créant notamment deux pôles médicaux dans des bâtiments municipaux dont les loyers rapportent 100.000 euros par an. «A nouveau 3 points de fiscalité», jubile l’édile.
>> A lire aussi – Bordeaux : beaucoup d’impôts.. mais qui sont réinvestis !

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!