Le CAC40 s’envole, les banques centrales et les Etats devraient passer à l’offensive

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Les espoirs d'actions d'envergure des gouvernements et des banques centrales face à l'impact de l'épidémie de coronavirus sur la croissance et les Bourses font bondir le CAC40, après un "lundi noir".

Le CAC 40 connaît un sursaut d’orgueil. L’indice phare parisien rebondit de 4% ce matin dans le sillage des places asiatiques. Le pétrole, dont la chute a déstabilisé les marchés hier, se reprend. Vers 9h05, le baril de Brent gagne 5% à 36,07 dollars. A Paris, le CAC 40 progresse d’1,38% à 4 772,85 points soutenu par le rebond des pétrolières (+4% environ pour TechnipFMC et Total). Signe de détente, sur le marché des taux, le Bund allemand grimpe de 8,5 points à -0,772% tandis que le rendement du 10 ans américain augmente de 8,4 points à 0,652%.
Les investisseurs espèrent des des mesures fortes des Etats et des banques centrales pour soutenir les entreprises et les marchés financiers ébranlés par le coronavirus. A cet égard, Donald Trump a promis très bientôt des mesures “majeures” pour protéger l’économie américaine des conséquences néfastes de l’épidémie. Le président a convoqué une conférence de presse cet après-midi.
>> Lire aussi – Coronavirus : 3 scénarios pour la croissance et comment investir en Bourse
>> Rejoignez le Club Capital des Boursicoteurs sur Facebook (cliquez sur l’image)
Getty Images>> Lire aussi – Bourse : “le coronavirus est un choc comparable au 11 septembre et à la crise de 2008”
>> Notre service – Un test pour connaître son profil d’épargnant et bénéficier d’un conseil d’investissement en ligne, gratuit, personnalisé et suivi

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!