Altran : le fonds activiste Elliott capitule face à Capgemini et apporte ses actions

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Le fonds activiste Elliott, qui a longtemps contesté le prix de l'OPA de Capgemini sur Altran, va finalement apporter ses titres à l'offre, compte tenu de conditions de marché fortement dégradées par la pandémie de coronavirus.

Le fonds activiste Elliott rend les armes face à Capgemini, qui a un boulevard pour prendre le contrôle de son concurrent Altran. Le fonds a indiqué que, compte tenu des conditions de marché qui président actuellement, il avait désormais l’intention d’apporter ses actions Altran à l’offre rouverte par le géant de l’ingénierie, a rapporté mercredi l’Autorité des marchés financiers (AMF) dans un communiqué. Il en détient 10.335.915 à ce jour. Il mettra par ailleurs fin à son exposition économique à travers les instruments financiers relatifs aux actions Altran, soit 31.306.328 equity swaps portant sur autant d’actions.
Le fonds activiste Elliot croisait le fer avec Capgemini depuis début juillet dernier, jugeant le prix insuffisant. Elliott, qui détenait environ 14% d’Altran en janvier, a justifié son revirement par “les conditions de marché qui président actuellement”, a précisé l’AMF, en pleine dégringolade des bourses mondiales sur fond de pandémie de nouveau coronavirus.
>> A lire aussi – Altran : le fonds Elliott juge l’OPA encore moins attractive, Capgemini réplique !
>> Rejoignez le Club Capital des Boursicoteurs sur Facebook (cliquez sur l’image)
Getty Images>> Notre service – Investissez dans des sociétés innovantes et à fort potentiel de valorisation avant leur introduction en Bourse
>> Retrouvez ici nos Conseils Bourse du jour

Francine Pernod

Francine Pernod

Laissez vos commentaires!